UNE ACTIVITE MOTRICE

Il s’agit de la « capacité d’un individu, quel que soit son âge, à adapter ses mouvements physiques en fonction de l’information reçue ».

 

POURQUOI?

Pour être capable de reproduire un mouvement conforme à la consigne, avec le matériel pédagogique adapté.

Pour être capable d’exécuter des situations sensori-motrices associées à l’adresse, la coordination, l’habileté et faisant appel aux réflexes et à la vigilance…

 

COMMENT ?

En sollicitant les systèmes afférents aux commandes psychomotrices, qui doivent être stimulées en permanence afin de rester efficientes tout au long de l’existence. Dans le cadre d’ateliers et par des mises en situation qui entretiennent les relations entre les systèmes neurologiques, ostéo-articulaires et musculaires.

 

PREVENTION DES CHUTES

« La vie, c’est comme une bicyclette : il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre » (Albert Einstein).

 

Chaque année, un tiers des personnes âgées de 65 ans et plus chutent. Cette proportion augmente avec l’âge et les femmes sont deux fois plus nombreuses que les hommes à tomber. Ces chutes, qui engendrent un nombre important d’hospitalisations, ont des conséquences physiques et psychologiques souvent majeures chez une personne en âge avancé.

 

L'ORIGINE

Diminution de la mobilité, perte de confiance en soi, limitation des activités quotidiennes et mise en action du déclin des capacités fonctionnelles.

 

POURQUOI?

La chute est un évènement multifactoriel qui nécessite une approche globale de la personne.

 

Il faut examiner :

  • Son état de santé : troubles de l’équilibre, perte de la mobilité, faiblesse musculaire,

  • Son comportement à risque : prise excessive de médicaments (cas fréquents), malnutrition, consommation d’alcool.

  • Son environnement : extérieur, domicile.

 

QUE FAIRE?

Le programme vise à renforcer la masse musculaire, assouplir les membres inférieurs, stimuler l’appareil vestibulaire et les capteurs proprioceptifs.

 

Il s’appuie sur un panel d’exercices tels que :

  •  La mise en place de parcours adaptés,

  • L’apprentissage d’une méthode simple qui permet, par exemple, de descendre des escaliers ou de se relever en toute sécurité. Il inclut des informations pratiques dispensées tout au long du projet. Il offre aussi la possibilité d’intégrer un de nos cours de gymnastique douce au plus près du domicile.

UNE ACTIVITE GYMNIQUE

Elle est accessible sans disposition particulière, sûre et progressive.



SON OBJECTIF:

Santé et qualité de vie.

POURQUOI?
Pour solliciter les mêmes grandes fonctions vitales de base utilisées par tous les gestes du quotidien

POUR QUI ?
Pour tous en général, pour les séniors en particulier.
L’activité gymnique permet de maintenir un bon niveau de forme en diminuant de façon significative le risque de développer de nombreuses pathologies liées à l’âge. Dans certains cas, elle ralentit le déclin fonctionnel.

COMMENT ?
Par la mise en place d’ateliers spécifiques avec un matériel adapté sur le lieu de vie ou à proximité de celui-ci en respectant absolument les caractéristiques propres au public concerné (personnes atteintes d’Alzheimer ou symptômes apparentés par exemple) tant sur le plan physiologique que psychologique. Toute activité doit favoriser le lien social.

GYM DOUCE

 

Damien, diplômé d’Etat exerçant à la Maison de retraite « Le Clos Saint-Martin » et dans plusieurs E.H.P.A.D. et RPA comme intervenant de gym douce, propose une prise en charge individualisée ou collective pour vos résidents.

 

3 types de prestations :

VitalDams - Damien TETE, Coach sportif bordeaux